Centre MLM de belgique

UC(ML)B : Dénonçons jusqu’au bout - annexe 7

ANNEXE 7

LETTRE DE L’UC(ML)B A L’EXPLOITE APPEL A LA DISCUSSION.

(13 décembre 1972)

A la direction et aux membres de L’Exploité,

Notre organisation, l’Union des Communistes (marxistes-léninistes) de Belgique, s’est donnée pour tâche principale actuelle de contribuer à la construction du Parti communiste authentique de Belgique.

L’accomplissement de cette tâche suppose en premier lieu l’unité de tous les communistes sincères. Mais, a dit Lénine, avant de s’unir il faut se démarquer, et c’est ce que l’UC(ML)B a entrepris de faire en se délimitant sous toutes ses formes.

L’Exploité se donne pour le Parti communiste de Belgique (ou de Wallonie ?) (marxiste-léniniste). Nous avons déjà fait connaître notre position sur cette question : nous estimons que la ligne politique de L’Exploité n’est pas fondée sur la théorie et les principes du marxisme-léninisme, bien qu’elle s’en réclame, et que la contradiction qui oppose cette ligne au communisme est une contradiction antagoniste. C’est là une position à laquelle nous nous tiendrons fermement.

Cependant, nous devons également appliquer le principe selon lequel il faut distinguer entre la ligne et les personnes. Nous avons à cœur d’unir tous ceux qui peuvent être unis.

A ce propos, l’éditorial que L’Exploité a publié dans son n° 41, du 14 octobre 1972, nous paraît positif en déclarant qu’il faut « rechercher toutes les initiatives nécessaires à hâter les prises de contact et le processus d’unification » des communistes, encore que nous ne pensions pas du tout que « les barrières » soient la plupart du temps fort minces et, plus fréquemment, « artificielles » ; le début d’autocritique que vous faites, quant à la faiblesse théorique et idéologique de votre organisation, fait état d’un obstacle qui n’est certainement pas une « barrière artificielle ».

Concrètement, nous vous proposons d’organiser ensemble des réunions de discussion entre des membres de nos deux organisations. A notre avis, ces discussions doivent établir le bilan du mouvement communiste (marxiste-léniniste) de ces dernières années et engager la lutte idéologique entre l’UC(ML)B et L’Exploité, sur l’ensemble de la ligne politique, de l’orientation idéologique, des questions d’organisation. Nous vous envoyons ci-joint un exemplaire du bulletin marxiste-léniniste 2, consacré à la critique du néo-révisionnisme. Nous vous demandons de l’étudier et nous vous proposons ce texte comme base de discussion. En cas d’accord de votre part, nous vous laissons le soin de faire quelques propositions de dates, qui vous conviennent. Si vous le désirez, nous pouvons nous rendre à Charleroi.

Salutations communistes.

vendredi 15 juin 1973


Annexes aux articles publiés sur le site