Centre MLM de belgique

UC(ML)B : Dénonçons jusqu’au bout - annexe 1

ANNEXE 1

RENFORÇONS NOTRE AMITIÉ POUR L’ALBANIE NOUVELLE ET
SON VAILLANT PARTI DU TRAVAIL !
DÉMASQUONS LES TRAÎTRES NÉO-RÉVISIONNISTES DE CLARTÉ
ET CHASSONS-LES DU MOUVEMENT MARXISTE-LÉNINISTE DE BELGIQUE !

(Unité Rouge n° 20, octobre 1972)

L’Albanie est le phare du socialisme en Europe, et le PTA le Parti d’avant-garde du mouvement communiste (marxiste-léniniste) européen.

Aujourd’hui, le peuple albanais et son Parti construisent victorieusement le socialisme et montrent ainsi la voie révolutionnaire à tous les peuples opprimés par l’impérialisme et le capitalisme.

L’époque que nous vivons est celle de la marche dans le monde vers le socialisme et de la défaite totale de l’impérialisme. La consolidation du socialisme par la révolutionnarisation en Albanie et par la Grande Révolution culturelle prolétarienne en Chine, et le développement irrésistible de la lutte antiimpérialiste des peuples opprimés et de la lutte anticapitaliste du prolétariat s’unissent en un seul mouvement qui accélère la victoire du socialisme à l’échelle mondiale.

Le PTA et le PCC ont préservé et développé le marxisme-léninisme en critiquant à fond le révisionnisme moderne ayant à sa tête les social-impérialistes soviétiques.

Le PTA et le PCC, avec tous les marxistes-léninistes authentiques, tiennent haut le flambeau de Lénine et de Staline que les révisionnistes essaient vainement de détruire. Grâce à leur action, le révisionnisme moderne a été chassé du mouvement communiste, qui se développe vigoureusement sur la base du marxisme-léninisme.

L’UC(ML)B déclare solennellement qu’elle considère le PTA comme le guide du mouvement communiste (marxiste-léniniste) européen. Chacune de ses positions s’inspire de l’expérience révolutionnaire de ce glorieux Parti et du valeureux peuple albanais.

En Belgique se développe le mouvement communiste (marxiste-léniniste) qui construit le parti communiste (marxiste-léniniste) de Belgique chargé de conduire le peuple belge à la révolution prolétarienne et à la dictature du prolétariat.

Le mouvement communiste (marxiste-léniniste) de Belgique est issu d’une lutte acharnée contre le révisionnisme moderne, le spontanéisme et le néo-révisionnisme. Le néo-révisionnisme est l’ennemi principal dans le mouvement communiste (marxiste-léniniste), parce qu’il brandit le drapeau rouge de Staline, Mao Tsétoung et Hoxha pour mieux l’attaquer.

Les partis non-révisionnistes « PCMLB » (Clarté) et « PCMLB » (L’Exploité), issus en ligne droite du révisionnisme moderne et du néo-révisionnisme du « PCB » (Voix du Peuple), poursuivent la même ligne contre-révolutionnaire. Ils s’opposent directement à la construction d’un authentique Parti communiste, parce qu’ils prétendent l’avoir déjà édifié et suivre une ligne communiste, alors qu’ils sont dirigés par des comploteurs et des arrivistes de longue date et qu’ils suivent une ligne réformiste.

Effrayés par le développement du mouvement communiste (marxiste-léniniste), ils tentent de freiner son unité par tous les moyens et essaient d’attirer vers le révisionnisme une partie du mouvement. Mais leurs jours sont comptés. Ils se débattent comme une bête blessée et ils abandonnent toute façade politique !

La critique communiste du groupe Clarté, faite dans le bulletin marxiste-léniniste 2, a dévoilé la nature de comploteurs bourgeois de ses dirigeants, le révisionnisme de sa ligne, le bureaucratisme de ses méthodes.

Sa sachant proche de sa fin et privée de tout argument politique, cette clique révisionniste se démène en tous sens pour continuer à induire en erreur sur le compte les camarades des Partis marxistes-léninistes étrangers, et en premier lieu le Parti du Travail d’Albanie. Il a déchaîné à présent une offensive absurde pour essayer de d’accréditer la « thèse » d’un « complot albanais » prétendument monté par des marxistes-léninistes, qualifiés pour la circonstance de « petits-bourgeois gauchistes ». C’est là leur dernier argument « foudroyant » ! Mais tout cela n’est que fables visant à cacher leur propre reniement du marxisme-léninisme et à jeter la confusion dans le mouvement communiste (marxiste-léniniste).

Pour tenter d’étayer cette « thèse », ces gens ont soustrait de façon frauduleuse un document intérieur de notre organisation afin d’en publier des extraits tronqués au sein de l’Association Belgique-Albanie dont ils détiennent la direction. Ils ont aussi désigné publiquement un militant communiste.

Les néo-révisionnistes sont coutumiers de ces procédés de gangsters. L’analyse du Parti grippiste et les méthodes ignobles, policières de Clarté font apparaître le fil noir qui court à travers toutes les organisations révisionnistes et néo-révisionnistes. Mais les réactionnaires ne soulèvent une pierre que pour la laisser retomber sur leurs pieds. C’est en vain qu’ils essayent de discréditer le mouvement communiste (marxiste-léniniste) de Belgique. Leurs agissements se retourneront contre eux-mêmes et contribueront à mieux les démasquer.

Rien ne pourra diviser l’unité du mouvement communiste international sur la base du marxisme-léninisme et de la lutte contre le révisionnisme !

Vive l’unité des organisations marxistes-léninistes de Belgique !

Dans le but de renforcer l’amitié entre les peuples albanais et belge, l’Association Belgique-Albanie organise de multiples activités qui rendent l’Albanie socialiste de plus en plus chère au cœur de notre peuple. L’UC(ML)B participe activement à cet effort pour la solidarité entre les deux peuples. Elle s’engage à œuvrer encore plus dans cette voie inséparable de l’ensemble des tâches des communistes. Elle a, par divers moyens, contribué à populariser les expériences de la construction du socialisme en Albanie dans la classe ouvrière et dans la jeunesse de notre pays.

Mais ici aussi les néo-révisionnistes de Clarté essaient de freiner l’accomplissement de ces activités.

Par exemple, ils sabotent la distribution des publications albanaises en refusant de vendre à des militants le matériel de propagande qu’ils désirent acheter à la librairie de l’Association, sauvegardant sordidement les bénéfices de la librairie Clarté. Dans le bulletin de l’Association Belgique-Albanie la clique de Clarté menace de s’opposer à l’adhésion de membres de notre organisation à l’Association, sous prétexte que l’UC(ML)B est solidaire avec un camarade que Clarté qualifie effrontément d’« ennemi de l’Albanie ». Ce camarade avait justement combattu le bureaucratisme exacerbé des dirigeants de Clarté à l’Association. Ils vont ainsi jusqu’à organiser la chasse aux communistes à l’instar des pires social-démocrates de droite !

A nouveau, il faut réaffirmer que la vérité est du côté de la Révolution. Jamais les communistes n’utilisent de pareils procédés pour remporter la victoire et pour favoriser le développement de l’amitié entre les peuples. Vive l’amitié entre le peuple albanais et le peuple belge !

VIVE L’INTERNATIONALISME PROLÉTARIEN !

VIVE LE GLORIEUX PARTI DU TRAVAIL D’ALBANIE AYANT A SA TÊTE LE CAMARADE ENVER HOXHA !

CONSTRUISONS LE VÉRITABLE PARTI COMMUNISTE (MARXISTE-LÉNINISTE) DE BELGIQUE !

VIVE LA RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE !

A BAS LE RÉVISIONNISME !

vendredi 15 juin 1973


Annexes aux articles publiés sur le site