Centre MLM de belgique

PCP : Vive la lutte armée de notre peuple ! A bas la mascarade réactionnaire ! − 1981

8 septembre 1981

Le Parti communiste du Pérou, se lançant à la défense des intérêts sacrés de notre peuple, a commencé en mai 1980 notre héroïque lutte armée.

Cet acte révolutionnaire fondamental marqué par des actions de guérilla, de propagande et d’agitation, d’invasions de terres et de moissons sauvages, de sabotage, d’affrontements et d’assauts, principalement dans les campagnes, a ouvert les portes de le rébellion armée, du soulèvement des masses de la paysannerie, la plus pauvre en particulier, de la conquête du pouvoir pour le prolétariat et les masses populaires, à travers une guerre populaire prolongée partant des campagnes pour aller à la ville, car tel est le véritable chemin pour conquérir notre libération.

En plus d’un an de combats et de victoires dont les noms sont Chuschi, San Martin de Porras, Airabamba, Aisarca, Luricocha et autres, plus de deux mille actions armées ont atteint tous les coins de notre géographie enflammés par la combativité brûlante de notre peuple indomptable.

Aujourd’hui, dans son inévitable développement, notre lutte armée lance une nouvelle et grande vague qui frappera plus profondément encore le système réactionnaire actuel dépassé et dirigé par le démagogue Belaùnde et son équipe de trafiquants, pilleurs, affameurs et bradeurs de la Patrie.

Les récents et durs coups portés à Quinua, à l’ambassade des USA et à sa résidence, à la Southern, au local d’Action Populaire et autres, font partie d’une série d’actions armées contre l’impérialisme yankee, le principal exploiteur étranger de notre peuple, et le servile gouvernement belaùndiste, sa répression galopante et sa fausse démocratie.

Mais en prétendant cacher le soleil avec un doigt et dissimuler la crise politique que nous lui avons provoquée avec l’union des héroïques luttes de notre peuple, et pour défendre son maître impérialiste (qui aujourd’hui envoie comme nouvel « ambassadeur » un sanguinaire « spécialiste » de la guerre anti-subversive), tout en comptant avec la noire collaboration des électoralistes opportunistes rassemblés dans le journal « Diàrio », le gouvernement réactionnaire et corrompu de Belaunde a monté de toutes pièces le plus énorme et stupide bobard consistant à dire que les auteurs de telles actions seraient des « trafiquants de drogue », tout en diffusant de fallacieux et ridicules démentis.

Il prétend sans doute ainsi couvrir la stricte réalité : celle des échecs de son plan de répression et celle du puissant développement de la lutte armée.

Ouvriers, paysans, femmes, jeunes, masses de notre Patrie, une nouvelle vérité s’ouvre devant nous ! la révolution armée est en marche !

Saluons le futur en frappant de plus en plus fort le pouvoir réactionnaire et les armes à la main et le cœur plein d’espoir, concrétisons les flammes éternelles de notre guerre populaire !

A BAS LA MASCARADE RÉACTIONNAIRE !

VIVE LA LUTTE ARMÉE !

GLOIRE AU MARXISME-LÉNINISME-MAOÏSME !

mardi 14 mars 2017


Documents du Parti Communiste du Pérou