Centre MLM de belgique

PCMLM [F], PCMLM [BD], OOA (MLM-pM) : Lettre ouverte au Mouvement Communiste International

Aujourd’hui, le Mouvement Communiste International fait face à de nombreux défis, comme l’aggravation de la crise générale du capitalisme, la tendance à la guerre impérialiste et la netteté de la concurrence des puissances impérialistes, le changement climatique.

Et à cause du développement inégal existant dans le Mouvement Communiste International, il existe de nombreuses différences sur la façon de comprendre la réalité ; il n’y a en effet pas d’unité suffisante, pas d’échanges suffisants au sein du Mouvement Communiste International.

Selon nous, cette situation doit changer, en fait, elle est en train de changer, les exigences grandissent, les masses du monde veulent une réponse, elles veulent un chemin brillant devant elles. Elles sont avides d’un moyen de briser leurs chaînes, pour construire une société nouvelle, loin de l’exploitation, de l’oppression et de la décadence.

Nous devons répondre à cela : le niveau des échanges idéologiques, théoriques et culturels entre les communistes doit être développé. Cela signifie la construction d’une plate-forme internationale, une plate-forme démocratique pour les communistes, qui serait une étape pour l’unité idéologique à l’avenir.

Néanmoins, une telle plate-forme ne peut exister que si elle correspond vraiment aux besoins des masses, qui est la Révolution Prolétarienne Mondiale, pour construire la République socialiste mondiale, nous amenant au Communisme.

C’est pourquoi, selon nous, pour comprendre ce qui se passe et afin de transformer la réalité, nous avons besoin de la science, le matérialisme dialectique, ce qui signifie à notre époque : le Marxisme-Léninisme-Maoïsme, appliquée à chaque réalité nationale, parce que chaque nation est le cadre de la transformation sociale.

À notre époque, le Maoïsme, le Marxisme-Léninisme-Maoïsme, la synthèse de l’idéologie de la classe ouvrière, ne peut exister que comme une pensée guide dans chaque pays, forgeant l’avant-garde en correspondance avec la contradiction interne du pays, déclenchant la Guerre Populaire. Dans ce processus, toutes les guerres populaires s’unissent et se combinent elles-mêmes, forgeant le chemin vers la Révolution Prolétarienne Mondiale.

En raison du développement inégal, les pensées ont été développées dans certains pays, comme Gonzalo au Pérou, Akram Yari en Afghanistan, Siraj Sikder au Bangladesh, Ibrahim Kaypakkaya en Turquie.

Ces pensées doivent être étudiées, comparées également avec d’autres pensées qui peuvent être apparues, comme Charu Mazumdar et Kanai Chatterjee en Inde, Ulrike Meinhof en Allemagne, Alfred Klahr en Autriche. Dans chaque pays, les communistes doivent étudier et comprendre si et comment une pensée peut avoir été développée.

Nous savons qu’il y a des organisations marxistes-léninistes-maoïstes qui n’ont pas compris cette question de la pensée, ou peut-être même la rejettent. C’était et c’est compréhensible historiquement, cela provient de la loi du développement inégal.

Nous sommes très conscients de cela, mais nous pensons que la question est inévitable, et que l’histoire fera que ces organisations fassent un saut à la pensée, ou bien échouent. A nos yeux, les communistes authentiques ne peuvent que reconnaître les contributions du président Gonzalo, qui a synthétisé les leçons de la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne, les résumant dans le slogan : « Guerre Populaire jusqu’au Communisme ! »

Pour cette raison, nous sommes pour une discussion ouverte et démocratique parmi les organisations marxistes-léninistes-maoïstes qui veulent que le Mouvement Communiste International aille de l’avant.

Nous sommes pour l’unité, nous n’avons pas peur ni des discussions ni d’une lutte commune contre la contre-révolution, la capitulation et les idéologies révisionnistes comme le prachandisme et l’avakianisme.

Camarades, osons l’unité. Bâtissons une plate-forme internationale, pour montrer notre esprit d’unité, afin d’être en mesure de pouvoir échanger quant à nos expériences et nos leçons, pour montrer aux masses du monde que, malgré le développement inégal, malgré nos différences, nous sommes guidés par la même étoile rouge, nous avons pleine conscience de notre devoir.

Organisation des Ouvriers d’Afghanistan (Marxiste-Léniniste-Maoïste, principalement Maoïste)

Parti Communiste Marxiste-Léniniste-Maoïste du Bangladesh

Parti Communiste Marxiste-Léniniste-Maoïste de France

mardi 29 janvier 2013


L’Organisation des Ouvriers d’Afghanistan MLM-pM) et Akram Yari