Centre MLM de belgique

Organisation des Ouvriers d’Afghanistan (MLM, pM) : Nous appelons à une journée internationale en soutien à la vie et à la santé du Président Gonzalo

[Traduction J. Adarshini pour le Centre MLM(B)]

Nous publions des très larges extraits du document des camarades de l’Organisation des Ouvriers d’Afghanistan (marxiste-léniniste-maoïste, principalement maoïste) qui appelle à la mobilisation pour la défense de la santé et la vie du Président Gonzalo. Nous savons que les révisionnistes, les centristes et autres relativistes, tenants de la LOD et de la LOG ne manquerons pas, eux-aussi de lancer leur propre « campagne de soutien » réactionnaire qui prendra la forme d’un scénario de désarmement, de démobilisation et de démoralisation de la Guerre populaire au Pérou.

Mais cela ne doit pas nous arrêter : les maoïstes ont l’habitude de voir se développer toute sorte d’actions tendant à générer le doute, la confusion, la trahison au sein du Parti Communiste du Pérou et dans le MCI. Toutes ces tendances doivent être et seront combattues une par une et ne manquerons pas de subir des défaites cuisantes grâce à l’application correcte de la science MLM et de la guerre populaire !

Vive la guerre populaire au Pérou !


Nous appelons à une journée internationale en soutien à la vie et à la santé du Président Gonzalo - 2 août 2013

Notre position :

Combattre pour le Président Gonzalo signifie combattre pour le communisme !

Le Président Gonzalo est en prison depuis 21 ans. Au cours de ces longues années, il n’a jamais été hospitalisé, a enduré une vie très difficile et a eu des problèmes de santé sans recevoir les soins suffisants.

La santé du Président Gonzalo :

On dit que le Président Gonzalo souffre d’une maladie cardiovasculaire et il est admis qu’il n’a jamais été hospitalisé au cours des 21 années qu’il a passé en prison.

29 juillet 2013 :

Pour la première fois, il a été admis à l’hôpital (Callao Hospital) le 29 juillet 2013 dans la matinée mais :

« Après un malaise important, il a été transféré en urgence à l’hôpital de la base navale où il est détenu en régime spécial depuis 21 ans » (Secours Rouge)

Que dit le fasciste génocidaire Humala ?

Le boucher des masses péruviennes, Humala, qui jouit de l’autorité en tant que président du Pérou, est aussi sale et vend le pays comme le faisait Fujimori.

Ce politicien qui vent le pays, qui est l’ennemi des masses péruviennes et l’ennemi numéro des maoïstes péruviens, a prévenu qu’il s’en foutait si la santé du Président Gonzalo empirait :

« Nous ne pouvons pas garantir la santé d’une personnes de 80 ans, et cela doit rester clair » (Guadalupe Perez, mandaté par le vieux président fasciste, génocidaire et traitre du Pérou, Humala-vend-peru)

Notre position :

Nous réaffirmons une fois encore notre soutien à la vie et à la santé du Président Gonzalo.

En tant que communistes, nous annonçons que :

L’organisation des travailleurs de l’Afghanistan (marxiste-léniniste-maoïste, principalement maoïste) confirme le Président Gonzalo comme le plus grand marxiste-léniniste-maoïste vivant sur la surface de la terre. Par conséquent, nous défendons sa vie et exigeons la vérité sur sa santé.

Une journée internationale en soutien de la vie du Président Gonzalo

Nous appelons toutes les forces communistes et démocratiques du monde, et nous demandons aux masses opprimées du monde, d’une fois encore se lever pour lutter et défendre la vie du Président Gonzalo, et de fixer un jour qui soit une journée internationale en soutien à la vie et à la santé du Président Gonzalo.

Au cours d’une telle journée, les manifestations, les protestations et les rassemblements révolutionnaires sont les bienvenus, et nous sommes en faveur des soulèvements armés à travers le monde pour que la clique fasciste péruvienne au pouvoir ne soit pas autorisée à tuer notre dirigeant bien-aimé, le Président Gonzalo qui a énoncé la formulation du maoïsme comme étant le troisième et suprême stade dans l’idéologie internationale du prolétariat.

Il est juste de se rebeller, et il est juste de se rebeller contre les ennemis du Président Gonzalo. Le Président Gonzalo est la bannière rouge de la libération des masses opprimées du monde. Il est la Guerre Populaire jusqu’au communisme. Par conséquent, tous les communistes, toutes les forces révolutionnaires et les peuples du monde se positionnent en faveur de sa vie et avertissent les impérialistes, principalement les impérialistes yankees et leurs pantins de ne pas faire de tort à notre dirigeant. Sans quoi, nous nous vengerons et nous leur montreront la force et le zèle de la classe prolétarienne.

Nous donnons le même avertissement à Humala et à sa traitre équipe, avertissement déjà formulé par le PCP à l’égard du génocidaire Fujimori et à son sale régime :

« Nous avertissons le traitre génocidaire Fujimori, les forces armées génocidaires et lâches qu’il dirige, les spécialistes et les experts défaits mis au courant avec les masses désarmées, la hiérarchie cléricale, les juges et les bureaucrates qui soutiennent le génocide, et leur grand marionnettiste, principalement l’impérialisme yankee qu’ils doivent répondre de la vie et de la santé de notre chef parce que sinon, certains le payeront de leur vie comme tous leurs compagnons, quoi que cela implique » (Parti Communiste du Pérou, Comité Central - Résolution décembre 1992)

Combattre pour le Président Gonzalo signifie combattre pour le communisme

Aujourd’hui, c’est le Président Gonzalo et sa pensée toute puissante qui donne la formulation correcte de l’idéologie scientifique du prolétariat international : le marxisme-léninisme-maoïsme, principalement le maoïsme.

La ligne internationale, la ligne démocratique, la ligne de masse et la ligne militaire du Parti communiste du Pérou qui ont été écrites par le Président Gonzalo ont une importance internationale et une grande portée pour la révolution prolétarienne mondiale. Les contributions du Président Gonzalo sont des armes de combat qui nous permettent de détruire l’infecte « nouvelle synthèse de Bob Avakian » et le « révisionnisme des jumeaux Kiran-Prachanda, les renégats du Népal ». Par conséquent, pour défendre le marxisme-léninisme-maoïsme, nous devons défendre l’héritage de ces contributions majeures, et ces contributions majeures sont celles qui représentent la formulation toute puissante du MLM par le Président Gonzalo.

Les LIGNES mentionnées ci-dessus sont le cœur du MLM de notre époque. Donc, lutter pour la vie du Président Gonzalo signifie lutter pour le communisme. Nous demandons la libération sans condition du Président Gonzalo, et nous combattons pour cela.

Prolétaires et masses opprimées du monde, unissez-vous !

Combattre pour le Président Gonzalo, combattre pour le communisme !

Salutations rouges au PCP et à la guerre populaire au Pérou !

Vive le marxisme-léninisme-maoïsme, principalement le maoïsme !

La guerre populaire jusqu’au communisme !

Organisation des ouvriers d’Afghanistan (Marxiste-Léniniste-Maoïste, principalement Maoïste)
2 août 2013

dimanche 4 août 2013


L’Organisation des Ouvriers d’Afghanistan MLM-pM) et Akram Yari