Centre MLM de belgique

La pensée-guide - 6. La reconnaissance

Alfred-Klahr-2Est-ce qu’Akram Yari a été reconnu comme un nouveau dirigeant ?

Le président Akram Yari a été reconnu comme un nouveau dirigeant depuis le début du mouvement maoïste en Afghanistan. A côté de cela, tous soutinrent qu’il a été le premier dirigeant maoïste en Afghanistan, et qu’il a été l’initiateur et fondateur de la ligne maoïste en Afghanistan.

Jusqu’à présent, il n’y a pas de maoïste négligeant sa direction et son initiative comme dirigeant du mouvement de Nouvelle Démocratie d’Afghanistan.

Est-ce qu’Ibrahim Kaypakkaya a été reconnu comme un nouveau dirigeant ?

Oui, Ibrahim Kaypakkaya est devenu la grande figure du mouvement maoïste en Turquie. Ceci dit, il faut noter que l’État réactionnaire turc a tout fait pour bannir quoi que ce soit qui a un rapport avec lui, alors que de l’autre côté, le romantisme du guévariste Mahir Cayan a été considéré comme à moitié acceptable, et le romantisme du hoxhaïste Deniz Gezmis fut presque autorisé.

Ibrahim Kaypakka est central pour les maoïstes ou même les « marxistes-léninistes », qui prétendent bien entendu le « corriger », niant la référence à Mao Zedong, la guerre populaire, la Révolution de Nouvelle Démocratie.

Est-ce que Siraj Sikder a été reconnu comme un nouveau dirigeant ?

Le camarade Siraj Sikder a été reconnu le plus remarquable dirigeant maoïste du Bengale Oriental et en même temps comme le plus grand dirigeant national de l’histoire du Bengale Oriental.

Est-ce que Gonzalo a été reconnu comme un nouveau dirigeant ?

Oui, Gonzalo a été reconnu comme le dirigeant de la fraction rouge combattant le révisionnisme, comme le dirigeant du nouveau Parti, comme l’individu portant la pensée nécessaire pour la Révolution de Nouvelle Démocratie puis Socialiste au Pérou. Il est devenu une personne fondamentale pour l’histoire du Pérou moderne.

Est-ce qu’Alfred Klahr a été reconnu comme un nouveau dirigeant ?

Les conditions n’ont pas été réunies pour qu’Alfred Klahr prenne la direction du Parti ; après la défaite de l’Allemagne nazie, la nouvelle direction du Parti Communiste d’Autriche était déjà allant vers une tendance révisionniste. C’est pourquoi le travail d’Alfred Klahr n’a pas été pris en considération.

Cependant, Alfred Klahr a été le premier à affirmer que la nation autrichienne existe et que cette réalité s’affirmerait dans la conscience des masses. C’était vrai, de fait, de plus en plus, exactement comme Klahr l’avait prévu. Le prestige de Klahr grandit ainsi, mais seulement dans des cercles intellectuels, et sans conclusion idéologique de cela.