Centre MLM de belgique

J. Staline : Réponses aux questions posées par un représentant de l’Associated Press − 1942

Le correspondant de l’agence Associated Press à Moscou, M. Cassidy, a adressé à J. Staline, Président du Conseil des commissaires du peuple de l’U.R.S.S., une lettre dans laquelle il le priait de répondre oralement ou par écrit à trois questions intéressant l’opinion américaine.

J. Staline a répondu à M. Cassidy par la lettre suivante :

« Monsieur Cassidy,

Étant surchargé de travail et me trouvant de ce fait dans l’impossibilité de vous donner une interview, je me bornerai à répondre brièvement par écrit à vos questions.

1. « Quelle est la part que l’opinion soviétique réserve à l’éventualité d’un deuxième front, en appréciant la situation actuelle ? »

Réponse. Une part très importante, on peut dire primordiale.

2. « Dans quelle mesure l’aide prêtée par les alliés à l’Union soviétique est-elle effective et que pourrait-on entreprendre pour élargir et améliorer cette aide ? »

Réponse. En comparaison de l’aide que l’Union soviétique prête aux alliés, en attirant sur elle les principales forces des troupes fascistes allemandes, l’aide des alliés à l’Union soviétique est jusqu’à présent peu effective. Pour élargir et améliorer cette aide, il ne faut qu’une chose : que les alliés remplissent en temps utile et de façon intégrale leurs engagements.

3. « Quelle est encore la capacité de résistance soviétique ? »

Réponse. Je pense que la capacité de résistance soviétique aux brigands allemands, par sa vigueur, n’est nullement inférieure, sinon supérieure, à la capacité de l’Allemagne fasciste, ou de quelque autre puissances agressive, d’assurer sa domination dans le monde.

Salutations respectueuses,

J. STALINE

3 octobre 1942. »

samedi 3 octobre 1942


Oeuvres de J. Staline