Centre MLM de belgique

Ernst Aust sur la section RDA du KPD/ML – 1976

Bien que dans l’illégalité profonde, le PCA / ML a été mis en place en Allemagne de l’Est !

Mesdames et Messieurs,

en dépit de la profonde terreur fasciste, dans l’année 1975-1976, la section de notre parti, le PCA / ML, a été fondée en RDA. 20 ans après que le socialisme en Allemagne de l’Est a été trahis par la clique Ulbricht-Honecker et une nouvelle classe exploiteuse vassal de Moscou a pris le pouvoir à Berlin-Est, la classe ouvrière en Allemagne de l’Est a de nouveau une direction révolutionnaire, un parti communiste vraiment révolutionnaire !

Lorsque notre parti ici dans l’Ouest, a été fondé en 1968, nous avons écrit dans la déclaration de fondation :

"Tant la bourgeoisie monopoliste de l’Allemagne de l’Ouest et Allemagne de l’Est a trahi les intérêts sociaux et nationaux du peuple allemand, qui ont sacrifié les intérêts de l’impérialisme américain et le social-impérialisme soviétique de dominer le monde. Ni le gouvernement de Bonn ou le Berlin-Est ont le droit de parler pour le peuple allemand. Par conséquent, la révolution prolétarienne en Allemagne est un besoin objectif."

L’Allemagne appartient au peuple Allemand ! Sous la direction du PCA / ML, la classe ouvrière à la fois dans la République fédérale, comme en Allemagne de l’Est va mener la révolution socialiste et établir la dictature du prolétariat - dans la ligne au front mondial contre les deux superpuissances : les Etats-Unis et les Russes impérialistes - et les combats par l’Allemagne et l’Europe unies, indépendantes et socialistes.

"Oui, mais ...?"

Souvent, nos camarades de parti quand ils vendent notre journal et à d’autres occasions, ils entendent, "Merci mais non !" Et ce ne sont pas toujours une manifestation de camarades ignorants ou réactionnaires. Pour beaucoup, cela était tout simplement la façon dont ils définissent leur colère et leur indignation contre le système de suppression sociale-fasciste à Berlin-Est. Seulement, nous ne devons pas nous livrer à la propagande bourgeoise d’Orient et d’Occident, qui dispose également que ce régime est communiste ou socialiste.

Un Etat qui ne peut contrôler leur population qu’à travers les murs et de barbelés, miradors et sentinelle de vol et de l’émigration, est tout sauf un "Etat ouvrier et paysan ». A cette époque, peu de temps après la guerre, il était différent. A cette époque, après la défaite du nazisme et de la destruction de ses fondamentaux économiques, nos frères de classe en Allemagne de l’Est ont vraiment commencé à construire le socialisme. A propos de la jeune socialiste RDA reposait l’espoir de tout le prolétariat Allemand.

A cette époque, avec un grand risque, des milliers ont essayé d’aller à la RDA, ce qui a été rejetée par les forces de police de l’Allemagne de l’Ouest par la force. Et pourtant, ils allaient et ils retournent des grands événements des masses révolutionnaires, comme le Festival mondial de la Jeunesse en 1952.

La RDA - un vassal sociale-fasciste de Moscou !

Mais de façon similaire à la prise du pouvoir par les révisionnistes Khrouchtchéviens dans l’Union Soviétique, aussi dans la RDA il y avait un processus de dégénérescence similaire dans les années 50 avec le PSUA. Nos camarades de la RDA décrivent dans sa déclaration fondation :

"Au lieu de renforcer l’ordre socialiste, le PSUA poursuivait un économisme d’incitations matérielles. Au lieu de la révolution idéologique des masses, il y avait les formalités administratives et la promotion de la pensée bourgeoise. Les révisionnistes ont transformé le PSUA dans un parti bourgeois, social-fasciste."

Puis vint la construction du mur, l’ordre de tirer. Le socialisme a été trahi par le PSUA, qu’a complètement abandonné la lutte pour l’unité nationale Allemande. La RDA a été transformée en un Etat capitaliste, seulement au lieu de capitalistes individuels identifiés il y a le capitalisme d’Etat qui exploite les travailleurs.

Les révisionnistes ont saisi l’appareil d’Etat et ont transformé les organes de la dictature du prolétariat dans les organes de son gouvernement bourgeois. Ils mettent en place un régime social-fasciste, qui est « socialiste » seulement en paroles mais fasciste en actes.

Aujourd’hui, la classe ouvrière est de plus en plus exploitée et opprimée, puisque la RDA est devenue un état vassal des nouveaux tsars du Kremlin, qui détiennent et pillaient la RDA à travers son occupation militaire.

Pour mener à bien la révolution socialiste, la restauration du parti communiste révolutionnaire était absolument nécessaire dans la RDA. Sous sa direction, nos camarades d’Allemagne de l’Est iront expulser les occupants Russes et vont faire tomber le régime Honecker.

Alors, quand la classe ouvrière tenant à nouveau le pouvoir et la dictature du prolétariat victorieux est établi, puis tous les esclavagistes accords, lois et la Constitution de la RDA qui entravent "pour toujours et irrévocablement" notre peuple avec les voleurs Russes sont déchirés ! Il est également la façon dont nous avons à traiter avec « nos » capitalistes et les occupants Américains ici. Ensuite, rien ne nous empêchera d’avoir une Allemagne et une Europe unies, indépendantes et socialistes.

Le communisme ne peut pas être interdit - nulle part !

"Eh bien," ont dit certains camarades quand ils ont appris de la fondation de notre parti dans la RDA, "mais qu’est-ce que vous allez faire ?" Il est vrai. Les conditions sont difficiles. La STASI (la Sécurité d’État, la Gestapo de l’Allemagne de l’Est) est la. Nous savons ce qui se passe avec les vrais Marxistes-Léninistes qui y sont pris. Prison, les camps de travail ou "hôpital psychiatrique", disparaissant souvent pour ne jamais revenir.

Un mot seulement contre les occupants Russie, écrit au crayon sur le mur d’une maison, peut donner au moins deux ans de prison. Mais même malgré l’horreur inimaginable (en URSS, le nombre de prisonniers politiques est maintenant dans les millions !), vous ne pouvez pas faire revenir en arrière la roue de l’histoire. Le communisme ne peut pas être interdire en nulle part.

En raison de la conscience de classe de la classe ouvrière, sa haine révolutionnaire contre la classe dirigeante et contre sa dictature recevez chaque jour de nouveaux aliments. Avec chaque peine de mort prononcée contre les prisonniers politiques qui disparaissent dans les camps de travail, le système génère des dizaines de nouveaux ennemis.

La meilleure preuve de ce sont nos compagnons Polonais. Le Parti Communiste illégal de la Pologne, qui doit aussi lutter dans la clandestinité, a récemment célébré son 10º (!) anniversaire, plus fort et mieux ancré dans les masses que jamais.

Il est un tel succès que même les agences de renseignement et de terreur Polonais et Russes n’ont pas réussi à le détenir. Le parti a mené le soulèvement des travailleurs dans les ports et chantiers navals en 1970 à Gdansk, Szczecin et d’autres villes. Sûrement notre Section de RDA va par cette voie victorieuse.

Bien sûr, les camarades ont besoin de notre aide avec leur lutte. Nous devons les soutenir en achetant le journal « Demain Rouge » et des dons à notre compte. Ainsi, chaque centime donné par ses camarades et frères de classe de l’Allemagne de l’Ouest seront convertis dans une claque dans le visage de la clique révisionniste de Honecker et de ses patrons Russes !

Battons-nous avec le PCA / ML en Orient et en Occident !

Vers une Europe et une Allemagne unies, indépendantes et socialistes !